PRESIDENT-E-S DE COMITES

Les Président-e-s de comités animent les débats au sein des comités et garantissent la qualité des sessions. Ils écrivent les guides d’études et relisent les exposés de position rédigés par les délégués.

 

Titilope

Adedokun

Conseil de Sécurité Futuriste

Titilope Adedokun, 20 ans, est une étudiante en droit à l'Université de Lagos, au Nigéria. Elle présente un vif intérêt pour la recherche, le droit international et le développement international. Elle estime que les jeunes jouent un rôle clé dans le développement international et qu’ils devraient donc prendre part aux échanges ayant pour objectif de remédier à des problèmes à l’échelle mondiale. Son parcours MUN a commencé à la conférence Lagos Model United Nations 2017, en tant que déléguée. Depuis lors, elle a participé à quatre conférences, dont la National Model United Nations (de New York) et la Lagos Model United Nations 2019, où elle a siégé en qualité de vice-présidente. Elle occupe actuellement le poste de Secrétaire générale adjointe, qu’elle occupera également au Lagos Model United Nations 2020. Titilope est ravie de présider le Conseil de sécurité futuriste de GIMUN 2020. Elle attend avec intérêt d'observer les délégués du Conseil ouvrir des discussions engageantes et intellectuellement stimulantes.

Ashley Stanley-Ryan

Commission juridique futuriste

Ash est candidat au LLM en droit international à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève. Il est titulaire d’une licence en droit ainsi qu’une licence en relations internationales de l’université Victoria de Wellington. Avant de s’installer à Genève, il a travaillé comme avocat privé et conseiller gouvernemental, notamment lors d’un stage pour le ministère des Affaires étrangères et du Commerce néozélandais. Ses sujets de recherche de prédilection sont entre autres le droit des conflits armés, les droits humains internationaux, le désarmement, l’arbitrage des différends relatifs aux investissements et le droit des organisations internationales.

Ignace Van den Steene

Commission juridique futuriste

Ignace étudie le droit à la KU Leuven de Bruxelles. Passionné par ses études, il a découvert les MUN début 2018 lorsqu’il a rejoint le KU Leuven Model United Nations (KULMUN). Après sa toute première formation, il a participé aux conférences MUN de Bonn, Louvain, Madrid et Malte avant d’être élu au comité exécutif du KULMUN, où il dirige les collectes de fonds. Au fil de ces expériences, le KULMUN est devenu sa famille et il s’est passionné pour les conférences MUN. Après trois conférences dans la peau d’un délégué, dont une au WORLDMUN 2019, Ignace a décidé d’endosser le rôle de président lors de ses deux dernières conférences MUN. Ignace est honoré de pouvoir présider la Commission juridique de GIMUN 2020. Son sujet de prédilection est le droit international. Il espère pouvoir partager son expérience dans ce domaine en février.

Durodoluwa Femi-Ajala

Programme des Nations Unies pour l'Environnement

Durodoluwa Femi-Ajala est étudiante en dernière année de droit à l’Université de Lagos au Nigéria. Passionnée par l’environnement et le développement durable, Duro s’est engagée dans plusieurs organisations en tant que volontaire avant de devenir membre de l’International Climate Change Development Initiative (ICCDI). Elle est également la co-fondatrice de la Youth Sustainable Development Conference (YSDC), une initiative qui offre des solutions aux objectifs de développement durable (ODD). En outre, Duro a commencé son parcours MUN en tant que déléguée au Lagos Model United Nations (LMUN) au Nigéria pour ensuite rejoindre le National Model United Nations (NMUN) à New York. Fortes de ces expériences, elle est devenue vice-présidente de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement (ANUE) au LMUN 2019 et a été désignée Secrétaire adjointe des Finances au LMUN 2020. C’est avec grand plaisir qu’elle présidera le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) tout au long de la conférence GIMUN 2020.

Moustapha

Helmi

Commission des Questions Sociales, Humanitaires et Culturelles

Moustapha tiendra le rôle de co-président francophone de la Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles pour la conférence GIMUN 2020. Il est originaire d’Égypte et d’Algérie et étudie actuellement le génie civil en Écosse. Passionné par divers thèmes tels que les moyens de transport et la géopolitique, il s’est engagé dans des MUN dès le lycée. Sa première participation à GIMUN remonte à 2018 et il est depuis resté fidèle au poste ! Moustapha espère que chacun·e des participant·e·s à cette édition, et particulièrement les dernier·e·s arrivé·e·s, pourra vivre une expérience aussi inoubliable que la sienne !

Richael Addo

Congrès pan-africain de 1945

Étudiante à l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève, Richael Mettle Addo effectue actuellement un master en affaires internationales. Elle parle anglais, mandarin et peut aussi s’exprimer français. Elle s’intéresse aux questions de gouvernance locale et internationale, et est également passionnée par les sujets concernant les femmes, les enfants ou la jeunesse. Pour elle, les conférences MUN sont une occasion intéressante pour développer des compétences et élargir son réseau de relations. Elle prend toujours beaucoup de plaisir à participer à une conférence, et quoi de mieux que GIMUN qui se déroule dans le cadre international de Genève. Elle a hâte de prendre part à cet évènement et de relever les défis qui l’y attendent. Elle aime voyager, explorer, manger de la bonne nourriture et prendre part à des discussions intéressantes. C’est une personne calme, sympathique, chaleureuse, toujours à l’écoute, désireuse d’apprendre et de partager. Elle pense que la persévérance est la chose la plus importante dans la vie.

Mia Clausin

Organisation d'Hygiène de la Société des Nations

Étudiante en master en santé globale à l’Université de Genève, Mia soutient la stratégie de l'OMS pour la jeunesse, mettant l'accent sur les possibilités importantes en faveur de la participation effective des jeunes à l'amélioration de la santé et aux Objectifs de développement durable (ODD). Titulaire d'une licence en économie et en développement international de l'Université de Bath, elle est notamment passionnée par l'idée de combler les fossés sectoriels afin de garantir des soins adaptés pour tous.

Jonatan

Hermann

Conseil de Sécurité Futuriste

Jonatan, 21 ans, est étudiant en dernière année de sciences politiques à l'Université de Vienne. Il a commencé à participer aux conférences MUN il y a cinq ans alors qu'il était au lycée. Il a occupé successivement les postes de délégué, président et secrétaire général. Il est ravi de faire son retour à la conférence GIMUN de cette année en tant que président du Conseil de sécurité, son comité préféré. Bien qu'il avait prévu d'arrêter de participer aux conférences MUN en 2018, il a maintenant décidé d’orienter sa carrière au sein des MUN vers les discussions concernant le Brexit. Il a hâte de participer à des conférences au cours de la prochaine décennie.

Damilola Oguntade

Commission juridique futuriste

Titulaire d’une licence de droit de l’Université de Lagos (Nigeria), Damilola Oguntade est appelé à exercer des fonctions de premier plan dans les domaines du droit international, des politiques publiques, de la diplomatie et du développement durable. Il a déjà participé à plusieurs conférences MUN et groupes de travail sur la durabilité, au cours desquels il s’est forgé une réputation en tant que délégué, mais également en tant que président/expert. Il est convaincu que la jeunesse, forte de solutions innovantes aux questions juridiques et de politique publique, a un rôle crucial à jouer dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030. Damilola est prêt à mettre son expérience au service des délégué·e·s de la Commission juridique futuriste, afin qu’ils et elles puissent donner le meilleur d’eux-mêmes et d’elles-mêmes.

Aliaa Latch

Programme des Nations Unies pour l'Environnement

Aliaa est une étudiante française de 20 ans, d’origine syrienne. Elle habite à Bruxelles depuis deux ans et est en dernière année de licence de sciences politiques. Aliaa a un intérêt marqué pour la sécurité internationale et le règlement des conflits, étant donné qu’elle a vécu en Syrie pendant une des périodes les plus troubles du pays. En 2018, elle participe pour la première fois à la conférence GIMUN en tant que déléguée puis y participe l’année suivante en tant que cheffe de la délégation de son université. Pour les 21 ans du GIMUN, Aliaa aura un nouveau rôle, celui de Présidente du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). C’est un poste avec de nombreuses responsabilités, et Aliaa fera tout son possible pour rendre le comité PNUE convivial et pour en faire une expérience diplomatique unique. Ses expériences MUN lui ont appris qu’un comité qui coopère est un comité qui réussit.

Zvezdana Bozovic

Programme des Nations Unies pour l'Environnement

Zvezdana est une étudiante de deuxième année en relations internationales à l’Université de Belgrade. Elle a participé à sa première conférence MUN lorsqu’elle était lycéenne, et sa passion ne l’a plus quittée depuis. Elle espère que les délégué·e·s trouveront la conférence GIMUN 2020 amusante, stimulante et surtout accueillante pour toutes et tous, quel que soit leur niveau d’expérience et leur formation universitaire. Elle sera présidente pour la deuxième fois seulement ; elle se réjouit de développer ses compétences et de mettre en pratique les connaissances qu’elle a acquises grâce à ses études de façon directe. En plus de son intérêt marqué pour le monde politique et les langues, elle est passionnée de films et d’art moderne. Par ailleurs, elle divise son temps entre les diverses associations estudiantines auxquelles elle participe activement.

Selin Gungor

Commission des Questions Sociales, Humanitaires et Culturelles

Selin, 20 ans, suit une licence de relations internationales axée sur les études russes et de sécurité à l’Université de Leyde. Elle a commencé à participer à des modèles des Nations Unies au collège, dès la quatrième. Huit ans plus tard, son engagement n’a pas faibli. Dans le cadre de GIMUN 2020, elle sera à la tête de la Commission des questions sociales, humanitaires et culturelles, aux côtés de Moustapha Helmy. Pour cette édition, elle aspire à ce que la Commission mène des débats productifs portant sur différents thèmes ayant trait aux problèmes sociaux et humanitaires actuels. GIMUN est l’un des meilleurs modèles des Nations Unies auxquels elle a participé et elle compte les jours qui la séparent de la prochaine conférence. Non contente d’avoir participé à des débats au sein des Nations Unies, elle a également lié de formidables amitiés. Elle est impatiente de renouveler cette incroyable expérience, entourée autant de visages connus que de nouvelles recrues.

Ghita El Hachmi

Congrès pan-africain de 1945

Ghita, 20 ans, est en troisième année de licence en politique, droit et économie à la IE University, à Madrid. Originaire du Maroc, elle parle quatre langues et adore en utiliser plus d’une par phrase. Plus tard, elle espère pouvoir combiner ses deux passions, le football et la politique. Et enfin, c’est après sa première participation à une conférence MUN qu’elle a décidé d’étudier la politique !

Penelope Magnani

Organisation d'Hygiène de la Société des Nations

Penelope est née à Rome en Italie mais, lorsqu’elle avait dix ans, sa famille a déménagé en Suisse, dans le canton de Vaud. Après le lycée, elle part en Angleterre, à Colchester, pour sa licence en relations internationales à l’Université de l’Essex. Elle est actuellement en dernière année. Elle place les MUN avant tout le reste, à l’exception de ses études. Elle aime le sport, le journalisme et les sorties entre ami·e·s.

© GIMUN 2019. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Clean
  • Twitter
  • Instagram